TRADUCTION PYRENEA

Traduction juridique et générale de l'espagnol et du catalan vers le français

Compétences


    

 

TRADUCTION DE DOCUMENTS D'ESPAGNE, DE CATALOGNE ET D'AMÉRIQUE LATINE VERS LE FRANÇAIS DEPUIS 2008

***

 

Ø  Traduction de tous types de documents juridiques, administratifs et commerciaux.

Ø  Traduction de sites internet d’entreprises (hôtels, restaurants, entreprises commerciales…), de communiqués de presse et d’articles.

Ø  Traduction touristique (visites guidées, articles …)

Ø  Traduction culturelle (sites Internet de musées, culture, arts, histoire …)

Ø  Traduction de divers diplômes (infirmerie, professorat…)

Ø  Traduction de livrets de recettes, menus, gastronomie…

 

Ø  Traduction générale

****

 FORMATION

2004-2005 - Master en Droits Fondamentaux à distance à l'Université de Nantes (France).   Thème choisi pour le travail de recherche personnelle: « Fondement et évolution de l'adoption en Europe ».

 

 

1998-1999 - Maîtrise de droit privé à l'Université des sciences sociales UT1 de Toulouse (France). Spécialisation en droit pénal et sciences criminelles.

 

 

1997-1998 - Licence de droit privé à l'Université UT1 de Toulouse. Spécialisation en droit civil et commercial.

 

 

1995-1997 - Diplôme d'Études Universitaires Générales (DEUG) de droit à l'Université UT1 de Toulouse. Introduction au droit et droit public. Histoire des institutions.

 

1993-1994 - Baccalauréat littéraire spécialisé en Philosophie, Lettres et Langues au Lycée Jean Jaurès à Foix (France). Langues mortes : cinq ans de grec et un an de latin.

 *** 

 

Exemples de projets juridiques :

 

Juriste-linguiste free-lance auprès de la Cour de justice de l’Union européenne de 2009 à 2012, relation directe (appel d’offres). Traduction de nombreux documents, rapports et mémoires (200 000 mots environ).

 

 

2009-2010 / 2015-actuellement : Traduction de jugements, citations à comparaître, procès-verbaux de police, mandats d’arrêt européens, contrats et actes notariés pour l’Agence chargée du marché public de la traduction avec les tribunaux espagnols (Seprotec).

 

Exemples d'autres projets juridiques :

 

Décisions de l’Inspection nationale des impôts espagnole (régimes douaniers) 30 000 mots.

Mémoire d’observations dans le cadre d’une procédure d’arbitrage, 6000 mots.

Documents de l’État civil, apostilles, certificats et successions (Bolivie, Argentine et Venezuela), 15 000 mots.

Documents judiciaires dans le cadre d’un procès pénal, 7500 mots.

Traduction d’une décision du Tribunal constitutionnel espagnol, 6000 mots.

Traduction d’un rapport sur la situation d’une entreprise dans son secteur, 11000 mots.

Contrats de franchise et autres documents, 40 000 mots.

Traduction d’une décision de la FIFA, 30 000 mots.

Traduction de contrats d’assurance vie, 25 000 mots.

Traduction d’un procès-verbal d’une assemblée générale, 23 000 mots.

Etc, etc.

 

***